Dossier Spécial Appartement familial à Paris

Au moment d’accueillir le premier ou le second enfant, de nombreux couples se demandent s’ils doivent rester à Paris ou quitter la capitale pour s’installer dans une commune limitrophe de la première ou deuxième couronne.

Evidemment l’aspect financier est primordial dans cette réflexion: vivre à Paris en famille coûte cher, et le poste immobilier représente en moyenne plus du tiers du budget des familles Parisiennes. A plus de 10.000€ le mètre carré, il est difficile voir impossible pour de nombreux foyers de trouver un appartement dans Paris intra-muros suffisamment confortable et spacieux pour accueillir toute la famille dans de bonnes conditions.

Propriétaire à la recherche de votre future résidence principale ?

Trouvez la perle rare plus vite et sans frais avec Familiv


Décrire mon projet

A Paris, familia non grata ?

A cela s’ajoutent aussi des envies de jardin ou de proximité avec la nature, que l’on ne trouve pas facilement à Paris. En effet, rien de tel qu’un jardin digne de ce nom pour canaliser l’énergie des enfants en bas âge.

C’est ainsi que chaque année, l’envie d’espace et d’un cadre de vie plus tranquille, combinés au niveau élevé des prix Parisiens, poussent de très nombreuses familles à quitter la capitale. Les estimations de la ville font état, chaque année, de 2.000 à 3.000 enfants en moins inscrits dans les écoles.


A découvrir dans ce dossier spécial :


Vie de famille : quels sont les atouts de Paris ?


Comment trouver un appartement familial à Paris ?


Où trouver un appartement familial à Paris ?


Appartement familial : quelles alternatives à Paris ?


Pour autant, pour les familles qui en ont les moyens et l’envie, Paris offre des atouts qu’aucune autre ville en France ne saurait proposer.

Acheter un appartement familial à Paris

L’exode des familles parisiennes n’est pas uniquement lié aux prix de l’immobilier ou aux envies de changement de cadre de vie. De nombreuses familles souhaitent rester à Paris mais se heurtent à la pénurie d’appartements familiaux et à la difficulté de mener à bien leurs recherches.

En moyenne, les appartements familiaux d’une surface comprise entre 80 m2 et 110 m2 représentent 10% des ventes immobilières à Paris. Les grands appartements familiaux de 110 m2 à 150 m2, représentent 5% des ventes… et pour ceux qui souhaitent loger une famille nombreuse il faudra être patient car les surfaces de plus de 150 m2 ne représentent que 3% des ventes.

Le choix du quartier est central car certains arrondissements manquent cruellement de grandes surfaces et rendent la recherche encore plus délicate. Pour mener une recherche efficace et savoir plus précisément quels quartiers cibler, découvrez notre article Où chercher un appartement familial à Paris.

Mûrir sa réflexion

Malgré un bon ciblage des quartiers, certaines recherches n’aboutissent pas. C’est fréquent mais c’est frustrant, d’autant plus lorsqu’on souhaite trouver un nouveau cocon pour loger sa tribu. D’après notre expérience, les recherches d’appartements familiaux qui ont le plus de chances d’aboutir sont celles où l’art du compromis a remplacé le dogme des critères.

Soyez en convaincu, l’appartement familial idéal n’existe pas… ou alors pas dans l’enveloppe budgétaire que l’on souhaite y consacrer. Les recherches qui empilent les critères durent longtemps et finissent par épuiser les familles embarquées dans ces projets. Le maître-mot est donc de rester pragmatique et ouvert aux compromis. Facile à dire… Découvrez notre article sur ce sujet pour mieux comprendre.

Passer le périphérique

Saviez vous qu’il existe un palmarès des villes franciliennes où il faut bon être parent ? Ce palmarès est produit par L’équipe data du Parisien : ils s’appuient sur l’analyse de critères objectifs pour hiérarchiser les villes d’Île-de-France en termes de qualité de vie pour les familles. Et certaines villes en effet ont des atouts nombreux à faire valoir !

Versailles, Boulogne-Billancourt, Neuilly-sur-Seine, Maisons-Alfort, Saint-Cloud, Vincennes ou Saint-Germain-en-Laye figurent dans le top 20 de ces villes propices à la vie de famille. Et, cerise sur le gâteau, les maisons y sont nettement plus nombreuses et accessibles. Découvrez notre revue de l’offre immobilière de ces villes familiales.



   Retour au guide

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus OK