Les plus belles façades parisiennes

Pendant cette période de confinement, beaucoup d’entre nous redécouvrons nos quartiers sous un autre angle, soit en regardant par les fenêtres, soit lors des sorties rapides au supermarché.

Pour vous aider à apprécier d’un œil neuf votre prochaine sortie, voici Paris à travers le prisme du Concours de façades du début du 20ème siècle.

Propriétaire à la recherche de votre future résidence principale ?

Trouvez la perle rare plus vite et sans frais avec Familiv


Décrire mon projet

Le concours de façades de la ville de Paris

A la fin du 19ème siecle la Mairie de Paris avait eu l’idée d’organiser un concours de façades pour récompenser les plus beaux immeubles construits dans l’année. Leur principale motivation était d’encourager les architectes et les professionnels du domaine à développer des projets originaux. Ceci notamment pour compenser le style haussmannien qui était devenu prédominant dans les immeubles de l’époque..

Ce concours avait été mis en place en 1897 à l’occasion du percement de la rue Réaumur et s’est tenu annuellement jusqu’à 1930, avec une interruption pendant la Première Guerre mondiale.

Nous avons décidé de sortir nos livres d’histoire pour retrouver 5 des anciens immeubles primés et vous montrer comment leurs façades ont résisté à l’épreuve du temps:

1. Castel Béranger: 14 rue Jean-de-La-Fontaine, 16ème

A cette adresse nous trouvons l’incroyable Castel Béranger construit entre 1895 et 1898 par l’architecte Hector Guimard. Cet immeuble de rapport de 36 appartements a été un des premiers lauréat du concours en 1898, et représente l’un des meilleurs exemples de l’Art nouveau parisien.

Le style vous est-il familier ? C’est normal, nous sommes nombreux à avoir la chance d’apprécier d’autres œuvres de Guimard au quotidien, puisqu’il a été le créateur des édicules et des entourages de nombreuses stations du métro parisien !

Castel Béranger, 16ème arrond. Collage photo facade de l'immeubleCastel Béranger, 16ème arrond. @MOSSOT, CC BY 1.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=23961917

2. Immeuble Lavirotte: 29 Avenue Rapp, 7ème

Connu également sous le nom d’immeuble Lavirotte, en référence à son créateur Jules Lavirotte, cet immeuble de rapport de 6 étages est lauréat du concours de façades de la ville de Paris en 1903.

Bel exemple de l’Art nouveau parisien, la façade en grès flammé permet l’exposition de superbes sculptures réalisés par 4 sculpteurs différents pour le compte du céramiste Alexandre Bigot (une belle manière de promouvoir ses produits !).

Immeuble Lavirotte, 7ème arrondissement.Collage photo facade de l'immeubleImmeuble Lavirotte, 7ème arrondissement. @Steve Cadman — https://www.flickr.com/photos/stevecadman/772155372/, CC BY-SA 2.0

3. Céramic Hôtel : 34 avenue de Wagram, 8ème

Le Céramic Hôtel, construit en 1904 est le résultat d’une nouvelle association entre l’architecte Lavirotte et le céramiste Bigot.

Belle façade totalement recouverte de céramique qui cache une structure en béton armé. On pourra apprécier sur la façade les merveilleuses sculptures réalisées par Camille Alaphilippe. A remarquer également les formidables balcons aux troisième, quatrième et sixième étages et leur superbe décoration florale.

Céramic Hôtel, 8ème arrondissement. Collage photo facade de l'immeubleCéramic Hôtel, 8ème arrondissement. @Moonik, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=16541303

4. Immeuble 7 rue Lebouis, 14ème

Cet Immeuble d’habitations et d’ateliers d’artistes construit par Émile Molinié en 1913 est l’un des lauréats du concours de façades de la ville de Paris l’année de son achèvement. Des bow-windows et de vastes baies vitrées éclairent l’ensemble, couronné d’une magnifique loggia.

 Immeuble 7 rue Lebouis, 14ème
<br />Collage photo facade de l'immeubleFacade Immeuble 7 rue Lebouis, 14ème

5. Immeuble 1 rue Huysmans, 6ème

L’immeuble construit en 1919 par l’architecte Raoul Brandon conservant des traits Art Nouveau est primé au concours de façades en 1923. Avec sa façade en pierre de taille, bow-windows, balcons arrondis, loggia de l’attique en anse de panier, et riche décor floral, est l’un des derniers immeubles édifiés représentant l’art nouveau dans la capitale.

1 rue Huysmans, 6ème. Collage photo facade de l'immeubleFacade Immeuble 1 rue Huysmans, 6ème. @Celette – CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=79610623

Qu’en pensez-vous ? Auriez-vous choisi les mêmes immeubles si vous étiez membre du jury ?

Partagez avec nous vos façades préférées de Paris !

Sources bibliographiques: http://lartnouveau.com/artistes/lavirotte/34_av_wagram1.htm, https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/merimee/PA00086623, https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/merimee/PA00086687, https://fr.wikipedia.org/wiki/Concours_de_fa%C3%A7ades_de_la_ville_de_Paris



   Retour au guide

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus OK